La petite fée m’a dit… et ainsi fût !!!

27 09 2010

fee.gifSamedi, le mistral souffle violemment sur Marseille. Levée aux premiers rayons du soleil en raison de l’agitation matinale de mes chats, je suis debout bien avant l’heure souhaitée… Je me lève sans sourciller et en profite pour préparer le café et les croissants. En savourant mon petit déjeuner en compagnie de mon cher et tendre, une petite fée est venue près de mes oreilles me susurrer que la journée serait pas trop à mon avantage. Attention, lecteur, je te vois déjà sourire face à mes propos irréels… mais, je vous assure, lorsque j’ai un mauvais pressenti… très souvent, cela se vérifie. Je n’ai pas pour autant invoqué les esprits anti-chkoumoune, je n’ai pas sorti l’encent, mais j’ai préféré après le café avalé me replonger dans les bras de morphée pour 2 heures de rab de sommeil.

Le Mistral se déchaîne de plus belle, je sors enfin de sous ma couette et me prépare pour rejoindre le casino Barrière de Cassis et son Deep Stack dont j’ai gagné le ticket 15 jours auparavant.

Dans mon sac à dos « spécial tournoi » j’ai rangé une veste que j’ai tout spécialement customisée  la veille « Barrière Cassis N° 1 du poker ». Il faut dire que la dernière fois en tournoi à Cassis, je n’avais pas assuré en portant au sein de leur room la veste Partouche.

Cette veste nouvellement customisée pour Barrière me tiendra chaud en dessous de la clim, moi qui suis une frileuse… et c’est un juste retour amical que d’arborer le message inscrit au dos remerciant de l’accueil très convivial qui m’est reservé à Cassis. Quand les choses nous déplaisent on ne se gêne jamais pour le dire, il ne faut donc pas hésiter dans la vie à remercier ceux qui vous considèrent avec gentillesse.

15h30 Cassis, je récupère mon bracelet aux accréditations. Je salue tous les joueurs et joueuses que je connais. Dans le milieu du poker avant et après les parties nous assistons souvent à des retrouvailles agréables… même si pendant le combat, la guerre fait rage pour les jetons. Les têtes nous deviennent familières au fil des parties et les liens se créent.

Avant d’entrer dans l’arène, j’en profite pour filer aux toilettes… et là première embûche… et oui la petite fée m’avait pourtant bien prévenue ce matin… ma carte d’accès au Casino glissée dans ma poche arrière de mon jean… n’a rien trouvé de mieux que de faire un plongeon dans la cuvette blanche… humm… que fais-je ? …Non, je ne vais pas provoquer l’obturation du conduit des wc !… donc courage… ferme les yeux… et récupère la maudite carte que je vais savonner 10 fois et sécher avant de la ranger cette fois ci dans son étuit… vilaine !

16h30 le tournoi commence, 140 joueurs affichés. Je suis assise table 1 place 2 et en place 1 à ma doite « Boucan » mon coach de poker, lol ! Ce ne sera pas un avantage, quoi que nous pourrons par la suite commenter post-tournoi, les coups joués… c’est toujours ça de gagné !

La table est assez passive dans son ensemble hormis 2 joueurs qui jouent large agressif. Nous disposons d’un stack de 30 000 jetons et commençons déjà aux blind 50/100 level de 45mn.

barrieredeep25sept.jpgTrès tôt dans la partie, chose que je déteste, je reçois des mains prémiums AQs, AJo, AKs que je relance (3 ou 4 beet suivant la position) le flop, à chaque fois, s’est révélé assez misérable et m’encourage à continuer raisonnablement mon engagement, suivi par 1 ou 2 adversaires. Sans succès quand la turn tombera. Je laisserai tomber pour la river, sauf pour mon AKs car j’ai observé le jeu très ligth de mon adversaire et j’ai envoyé grave jusqu’au bout. Il touchera un petit 4 à la river. Personne n’a compris… il à suivit mes mises conséquentes avec 84s (les cartes du board ne lui laissaient aucune possibilité de flush). J’ai perdu sur ces 3 mains consécutives déjà près de 7 000 en stack, ça démarre plutôt mal ! Le jeune joueur qui joue un poker que certains qualifieront de « moderne » sortira quelques instants plus tard face à un adversaire qui l’attendait au tournant avec un tirage couleur qui est rentré…

Mon stack descendu à 23000, je décide UTG+3 de ne pas suivre la relance à 600 (blinds 75/150) avec ma paire de 3. Flop m’aurait donné le brelan et la turn le carré, mais je ne suis plus dans le coup… j’évite de me marteler la tête en comptant les jetons qui m’étaient destinés si je n’avais pas jeté mes 3… 4000… qui s’envolent…

Je reste zen… enfin… presque, les mimiques d’un des joueurs large aggr commencent à m’exaspérer. Au poker c’est un des aspects sur lequel il faut travailler : la fixette sur un joueur qui dérange. Mais là, on tient du lourd, la caricature du joueur « yes papa, il est là » et qui fait un tourni-bouli étudié en lançant ses jetons. Quand votre stack monte, c’est à peu près endurable… mais quand il fond comme neige au soleil, les pantomimes du kéké Patrick… elles vous agacent, encore plus quand il relance sans cesse votre grosse blind. A chaque fois que j’ai défendu mes blinds avec une main de valable, le flop a copieusement servi notre « Patrick Chirac national ». Brelan ou double paire pour lui, fold instantané pour moi.

3ème level 100/200, je tente un petit connecteur assorti, sans succès. Puis un long désert de cartes, le croupier me réserve toutes les poubelles du paquet. Je baille !!!

Les tours passent et je passe, et repasse, je ne dispose plus d’un tapis confortable me permettant quelques moves intéressants. Je resserre ma sélection pré-flop. Mon but est de doubler. Je balance mon tapis dès que je suis engagée dans un coup et que ma main est solide, je ne veux pas attirer le bad beet. Ce sera sans succès pour la doublette mais les relances suffiront à me maintenir dans les tours… enfin à survivre…

Pause dîner, mon stack est à 14 000… je n’ai même pas regardé la moyenne car je ne veux pas me stresser un peu plus. Je sais que je suis dans la zone rouge.

Nous disposons d’une heure trente pour nous restaurer. Je partagerai mon dîner avec Boucan sa femme et mon chéri. Ce qui est formidable, c’est que nous parlerons très peu poker mais profitons de ce repas pour rigoler, nous détendre et parler de sujet constructifs. Un vrai break… sauf que la petite fée m’avait bien prévenue ce matin que la journée serait parsemée d’embuscades… alors que le dessert est terminé, un serveur un peu maladroit… fera exploser un verre sur le rebord de la table voisine… me voici immaculée de mille morceaux de verre. Heureusement, rien de grave… La fête continue tout de même quand l’ensemble du personnel (directeur de salle, floors et croupiers) applaudirons à l’unisson ma veste customisée à l’effigie du casino de Cassis.

Reprise blinds 400/800 déjà !, les estomacs sont pleins, nous entendons que le cliqueti des jetons. 2ème main reçue post-dîner AJo en postion tardive, je relance à tapis 1 call pré-flop . Je rammasse 2000 sans voir le board c’est mieux que rien, mais je préfère la jouer comme ça plutôt que de raiser à 2400 et qu’il ne me reste que 10000 derrière avec une main non faite.

La table casse, les blinds sont à 500/1000. Assise autour de mes nouveaux adversaires je reçois instantanément AQo. J’annonce « all in » pour 13 000 alors que j’ai déjà remarqué que les stacks de la table oscillent entre 30 000 et 70 000, la moyenne générale du tournoi est à 47 000. Personne ne paye mon « all in ».

3 mains plus tard, je reçois AA en UTG. Chose très inhabituelle pour ma part, je décide de limper cette main, espérant qu’un relanceur me permettrait de balancer tout mon tapis derrière. Rien ne se passa ainsi. Nous sommes 4 dans le coup dont la SB et BB. Le flop tombe 339. Check de la SB et BB… 2 secondes de réflexion de ma part… je sais que la petite fée m’a prévenue mais… je décide de partir dès à présent à tapis… en espérant que personne n’ait un 3… mais ce sera le bouton qui payera mon maigre tapis avec ses 99 et son full flopé… easy pour lui… et très mal joué de ma part… mais c’est bien fait !

Je pense avec le recul qu’il aurait de toute façon payé mon petit tapis pré-flop car le sien était assez confortable… et là j’aurais pu dire avoir pris un bad. Je quitte la table en souriant et saluant mes adversaires par un « que le meilleur gagne… bonsoir messieurs ». Finie 87ème… je crois… je m’en fiche de toute façon, ça ne change pas grand chose.

Je rentre à la maison fatiguée, très contente de retrouver ma couette et pense déjà au prochain tournoi. La petite fée m’a prévenu que cette journée serait difficile… elle à tenue ses promesses : des embuscades (anecdotes), un mauvais résultat (ça ce n’est pas bien gave).

Tournons la page, demain sera un autre jour, la vie continue et belle elle sera, la fée me l’a promise !


Actions

Informations



6 réponses à “La petite fée m’a dit… et ainsi fût !!!”

  1. 27 09 2010
    Kof (08:55:46) :

    C’est bien le poker ça !
    Des jours avec des jours sans, on esprère juste que le prochain soit avec ;)
    Merci de nous avoir fait vivre ce tournoi par procuration et RDV au prochain.

  2. 27 09 2010
    thierry18 (11:49:36) :

    Et oui, comme dit Kof (et la petite fée :) ) il y a des jours ou rien ne va :(

    Même si tu avais fait tapis avec ta paire d’as à la fin, le joueur t’aurait sûrement suivi avec sa paire de neuf vu son tapis.

    Dans l’ensemble tu as joué ton jeu donc pas de regrets (hormis la paire de 3 :) ).

    Merci pour ce compte-rendu très détaillé.

    A Samedi pour un jeu avec moins de pression.

  3. 27 09 2010
    Roms (12:10:44) :

    très bon CR…

    on le sait qu’on devrait rester couché ces jours là mais on l’aime trop ce jeu ;)

  4. 27 09 2010
    atelierdeflora (13:51:07) :

    eh bien j’aimerai bien la voir cette veste moi !
    à quand la photo ???
    En ce qui concerne l’épise de toilettes , j’imagine le scène !!!
    :-) ))))))))))))))))))))))))
    ah qu’est ce qui faut pas faire pour le poker !
    je commence à devenir accros à ton blog
    de mieux en mieux !
    bravo !

    Dernière publication sur FLORA MERLEAU  : Chaud chaud

  5. 27 09 2010
    mr4b (23:31:42) :

    salut !

    concernant le NY bck raise avec AA utg , c’est un move que j’aime beaucoup mais qui 1/commence a etre connu mais bon avec les livetards ca passe tres bien. mais 2/ est a éviter lorsque short stack :D

    GG pour cette expérience de plus ;)

  6. 9 03 2011
    sauna nimes (14:15:12) :

    Bonjour.
    Un ptit passage pour vous dire que vos publications sont excellents !
    Encore bravo

Laisser un commentaire




Incandescence |
Gamer |
wow po seller |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Team School
| illusione magic
| Association Poker Beaucaire